Histoire générale    Histoire de la greffe rénale à La Réunion


De la mythologie grecque avec Prométhée à la représentation de Saint Côme et Saint Damien du XV° siècle
les témoignages laissés par les artistes sont la preuve du rêve obsédant des hommes de remplacer un organe défaillant, un membre malade par un homologue sain.

A la fin du XIX° et au début du XX° siècle, les tentatives de greffes tissulaires se multiplient et les pionniers de la greffe vont devoir accepter bien des erreurs, assumer bien des recherches, fournir d’incroyables efforts, faire preuve de patience, de ténacité mais aussi de génie avant que des résultats probants ne soient observés.
Ainsi, en

  • 1869 : JF. REVERDIN couvre les surfaces sans peau de petites pièces d’épiderme étendues sur la plaie
  • 1890-1895 : LOCKE  RINGER découvrent des milieux nutritifs pour perfuser et conserver l’organe isolé
    Organe
    Un organe est une partie du corps qui remplit une ou plusieurs fonctions bien déterminées. Il est généralement constitué de plusieurs tissus, organisés selon une structure complexe. Chaque organe est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Les principaux organes transplantables sont le cœur, le foie, les reins, les poumons, le pancréas, les intestins.
    Chaque organe a un temps de conservation «hors du corps humain» variable :
    • - Coeur : 2h à 4h
    • - Poumons ou bloc coeur-poumons : 2h à 4h
    • - Foie : 6h à 8h
    • - Reins : 18h de façon optimale mais l’organe peut attendre jusqu’à 48h dans certains cas
    • - Pancréas : 6h à 8h
    • - Intestins : 6h

    Les organes prélevés sont conservés pendant cet intervalle de temps « hors du corps humain » dans un liquide de conservation spécifique, à +4°C, au sein d’une glacière prévue à cet usage, jusqu’au moment de la greffe.
  • 1905 : E. ZIRM réalise avec succès la 1ère greffe de cornée
    Greffe
    La greffe ou transplantation est une opération chirurgicale consistant à remplacer un organe malade par un organe sain appelé « greffon » ou « transplant », provenant d’un donneur.

L'histoire de la greffe d’organes se concentre sur le XX° siècle et l’évolution est marquée par l’acquisition de plusieurs notions fondamentales qui sont autant de préalables au succès de la transplantation :



L'ère des pionniers est accomplie